Feu vert européen pour le plan de relance belge

La Commission européenne a donné hier (mercredi 23 juin) son feu vert au plan belge de relance et de résilience. Une décision importante, car la Belgique recevra, par le biais du mécanisme de relance et de résilience, quelque 5,9 milliards pour financer les investissements et les réformes cruciaux de son plan.


Edward Roosens, COMPETENCE CENTRE ECONOMICS & BUSINESS CYCLE
24 June 2021

Le plan de relance et de résilience doit aider à relancer l’économie en investissant massivement, tout en levant les freins structurels à la croissance. La Belgique veut consacrer environ 50% des moyens alloués à des mesures liées au climat, comme la rénovation des bâtiments publics et privés pour en augmenter l’efficacité énergétique, le déploiement de technologies énergétiques alternatives, comme la production d’hydrogène pauvre en carbone, etc. Par ailleurs, notre pays propose de consacrer 27% des moyens alloués à la transition numérique grâce entre autres à la digitalisation des administrations publiques, à l’extension de la capacité belge en matière de cybersécurité et au déploiement de la 5G.

Parallèlement au volet « investissements », des réformes structurelles sont également intégrées dans le plan. Elles sont de deux types : celles liées aux fiches d’investissements et celles qui doivent répondre aux recommandations spécifiques de la Commission européenne faites à la Belgique dans le cadre du Semestre européen.

Juste avant l’été, la Belgique recevra un préfinancement de quelque 770 millions ou 13% du montant total. Les autres moyens seront payés par tranches au cours des prochaines années, à condition que la Belgique puisse prouver que les projets financés avancent suffisamment et que les réformes structurelles promises sont effectivement exécutées. La FEB continuera à surveiller que les gouvernements de notre pays respectent l’engagement pris, car le plan de relance et de résilience est une incroyable opportunité pour relancer l’économie et rendre notre pays plus prospère, plus résilient et plus vert sur le long terme.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox