La FEB accueille un forum sur le détachement intra-européen de travailleurs

Le 6 février 2020, la FEB a accueilli le ‘Forum for Expatriate Management’ pour une nouvelle table ronde sur le détachement transfrontalier de travailleurs au sein de l’UE.


Annick Hellebuyck, CENTRE DE COMPÉTENCE EMPLOI & SÉCURITÉ SOCIALE
18 février 2020

Après une intéressante présentation sur le profil des travailleurs et secteurs concernés, le Centrum voor Sociaal Beleid de l’Université d’Anvers a, une fois de plus, démontré que les motivations qui poussent les entreprises belges à recourir au détachement vers la Belgique sont principalement liées aux pénuries de talents et de compétences dans notre économie. Cette étude (*) menée par le professeur Ive Marx est actuellement en voie de finalisation et sera prochainement publiée.

Lors du panel de discussion, Monica De Jonghe, directeur général de la FEB, a regretté la perception exclusivement négative du détachement aux yeux de l’opinion publique et des responsables politiques. Au contraire, les travailleurs détachés contribuent avant tout au renforcement du tissu économique intra-européen et favorisent la réalisation concrète du marché unique. En Belgique, la moitié des travailleurs détachés proviennent des pays de l’UE-15 et n’ont donc rien à voir avec un soi-disant dumping social. C’est même le contraire qui est constaté.

Jessie Fernandez (BusinessEurope) et Soetkin Lateur (K-Law) ont regretté l’extrême insécurité juridique qui résulte des nouvelles directives européennes et surtout de leur transposition différenciée dans les différents États membres. En particulier, l’accès aux informations appropriées et mises à jour sur les conditions de rémunération et de travail qui seront applicables à partir du 1er août 2020 suscite les plus grandes inquiétudes.

FEB – S’il est essentiel de développer des inspections nationales et des coopérations transnationales plus performantes pour combattre les abus, les gouvernements et la nouvelle Autorité européenne du travail (ELA) doivent prioritairement veiller à communiquer de manière transparente et prévisible toutes les obligations nationales à respecter par les entreprises étrangères. La Commission européenne doit également jouer pleinement son rôle régulateur et mettre fin aux législations et pratiques nationales lorsqu’elles imposent des obligations disproportionnées aux entreprises détachant du personnel ou recevant des travailleurs détachés.

(*) Voir notre précédent article dans le FEB Impact du 16/10/2019

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.