Focus International Trade n°3 – « Le commerce dans un monde de paradoxes »

La FEB en est à la troisième édition de son Focus International Trade. Vous y découvrirez comment le commerce a récemment été marqué par une série de paradoxes.


Sofie Declerck, CENTRE DE COMPÉTENCE EUROPE & INTERNATIONAL
07 décembre 2021

D’une part, les entreprises sont confrontées à des problèmes dans les chaînes de valeur internationales et à des pénuries de certaines matières premières. D’autre part, l’économie semble s’être redressée. En réaction au premier point, l’UE tente d’adopter un positionnement plus stratégique afin de réduire sa dépendance vis-à-vis de pays tiers. Ce concept d’autonomie stratégique ouverte (open strategic autonomy) est paradoxal en soi. Par ailleurs, nos relations avec nos voisins – le Royaume-Uni et la Suisse – ne sont pas au beau fixe. Et ce, alors que nos relations avec les États-Unis s’améliorent grâce, entre autres, à l’EU-US Trade and Technology Council et à la résolution du différend sur l’acier et l’aluminium. Même si l’Europe entend se profiler différemment sur la scène mondiale, elle ne pourra jamais agir en totale autonomie. La question est donc de savoir quel contenu l’Europe donnera à son autonomie stratégique ouverte.

Vous découvrirez également comment les partenaires commerciaux perçoivent le mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (carbon border adjustment mechanism) et comment l’Organisation mondiale du commerce est appelée à évoluer après un nouveau report de la conférence ministérielle. La politique commerciale de l’UE reste aujourd’hui inchangée. En revanche, la façon dont elle est perçue est moins cohérente. C’est la raison pour laquelle nous nous penchons, dans notre publication, sur les processus qui sous-tendent cette politique commerciale et sur la manière dont des contrôles démocratiques sont intégrés dans ces processus.

Dans la troisième édition de notre Focus International Trade – « Le commerce dans un monde de paradoxes », vous en apprendrez davantage sur la réponse de l’Europe aux paradoxes évoqués ci-dessus et sur l’impact qui en résultera pour le commerce international.

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.