Rencontre avec Kris Peeters : plaidoyer pour renforcer les investissements productifs

Le vendredi 22 octobre, la FEB a reçu Kris Peeters, le vice-président de la Banque européenne d’investissement, pour une séance de travail avec Bart De Smet, président de la FEB, Pieter Timmermans, CEO de la FEB, et quelques fédérations et entreprises. Cette séance s’inscrit dans le cadre du plaidoyer de la FEB demandant de renforcer les investissements productifs. À cette fin, la FEB avait déjà organisé en juillet un webinaire et une rencontre entre Kris Peeters et le comité stratégique. Suite à ces discussions, plusieurs sujets ont été sélectionnés afin d’être approfondis lors de la séance de travail.


Olivier Joris, CENTRE DE COMPÉTENCE EUROPE & INTERNATIONAL
27 octobre 2021

Il s’agissait de l’ampleur et des conditions des prêts de la Banque et de la traduction des objectifs en matière de développement durable et de taxonomie dans la stratégie de financement. Il a également été question du rôle de la Banque dans le redressement économique et social après la crise du COVID-19.

La présence de la BEI en Belgique ne doit pas être sous-estimée. En 2020, la banque a fourni environ 1,3 milliard EUR de prêts pour des projets d’entreprises belges. En 2021, elle y a encore ajouté 1 milliard EUR. De plus, les entreprises belges reçoivent aussi une aide indirecte de la Banque sous la forme d’emprunts qu’elles contractent auprès de banques commerciales qui bénéficient pour leur part de garanties ou de prêts bon marché de la BEI. Étant donné l’importance du rôle de la BEI en Belgique, il n’est pas étonnant que les membres s’intéressent à recevoir des clarifications concernant les conditions liées à son aide. À leur demande, M. Peeters a parlé entre autres de possibilités existant pour les PME, de l’influence de la taxe bancaire sur le paysage d’investissement belge et de la stratégie d’investissement de la BEI dans des projets en dehors de l’UE.

La BEI aspire également à jouer un rôle majeur dans le domaine du développement durable. Fin 2019, son conseil d’administration a décidé que, pour 2020, toutes les activités de financement de la BEI doivent être conformes aux objectifs et aux principes de l’Accord de Paris. Grâce à la Climate Bank Roadmap, la BEI veut passer du statut de banque européenne soutenant le climat à celui de véritable banque climatique. Lors de la séance de travail, M. Peeters a commenté cette ambition et souligné le rôle important que peut jouer la FEB, en tant que porte-parole des entreprises, lors de conférences comme la COP26 à Glasgow. Cette évolution crée toutefois aussi des défis additionnels pour les entreprises, comme les règles européennes en matière de taxonomie et de reporting non financier. À la demande des membres, M. Peeters et les experts de la Banque ont également expliqué comment ces nouvelles obligations se traduiront dans la stratégie de financement de la BEI.

FEB – La FEB souligne l’importance d’une coopération étroite et harmonieuse entre la BEI et le monde des entreprises belge. Elle espère que le canal d’investissement de la BEI pourra donner un coup de pouce aux entreprises qui ne sont pas prises en considération par le plan d’investissement belge. C’est pour cette raison que la FEB a soumis à la BEI une liste d’une centaine de projets qui sont dans la ligne de la double transition (transition énergétique et climatique et transition numérique) et qui peuvent y apporter une contribution positive. La FEB plaide donc pour plus de partenariats public-privé (PPP), dans lesquels l’aide de la BEI s’inscrit parfaitement. Au vu des collaborations fructueuses entre les entreprises belges et la BEI, la FEB encourage les entreprises à s’intéresser davantage à la Banque pour le financement de leurs projets.

Article écrit avec la collaboration de Fien Van Reempts

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.