Lancement du volet belge de la « Conférence sur l’avenir de l’Europe »

Le vendredi 8 octobre, la ministre des Affaires étrangères et des Affaires européennes Sophie Wilmès a donné le coup d’envoi du volet belge de la Conférence sur l’avenir de l’Europe en présence du commissaire européen à la Justice Didier Reynders. À travers cette conférence, l’Union européenne souhaite donner à ses citoyens l’occasion de s’exprimer sur les priorités de l’Europe de demain. Cette conférence s’achèvera pendant la présidence française de l’UE, au premier semestre 2022.


Sofie Declerck, CENTRE DE COMPÉTENCE EUROPE & INTERNATIONAL
19 octobre 2021

La Conférence sur l’avenir de l’Europe est une initiative de l’Union européenne visant à permettre aux citoyens de réfléchir et de débattre sur le visage de l’UE de demain. Elle prend la forme de débats organisés par des citoyens, des instances publiques et l’Union européenne elle-même. Les citoyens sont encouragés à tenir eux-mêmes des débats sur différents thèmes européens. Les résultats de ces débats peuvent être introduits sur la plateforme numérique multilingue conçue à cet effet, où d’autres citoyens peuvent ensuite y réagir. En outre, des panels et débats citoyens sont également organisés par les autorités des États membres et par l’UE elle-même.

L’événement du 8 octobre était le premier d’une série de débats organisés par le gouvernement fédéral. Celui-ci a débuté par une présentation de la conférence par la ministre Sophie Wilmès, qui a souligné le rôle et l’importance de la participation des citoyens pour l’avenir de l’Europe. Le commissaire Didier Reynders a ensuite pris la parole pour expliquer la pertinence de la conférence pour sa fonction ainsi que les ambitions que l’UE nourrit à travers cette initiative. L’événement s’est conclu par un débat animé entre plusieurs experts sur les obstacles auxquels l’UE est confrontée aujourd’hui et sur la manière de les surmonter à l’avenir, avec des interventions du public sur des questions telles que le Brexit, la politique étrangère et de sécurité européenne et le rôle du Parlement européen.

FEB – La FEB contribue également à cette conférence par le biais d’une déclaration commune de notre coupole BusinessEurope, qui a récemment été finalisée après une concertation intensive avec nos fédérations sœurs. Cette déclaration contient plusieurs propositions pour l’UE de demain et réitère le soutien du monde économique au processus d’intégration européenne. La FEB s’interroge toutefois sur la portée politique ou juridique qui sera donnée aux résultats des débats qui auront lieu dans le cadre de cette conférence et aux propositions qui en découleront. Elle souligne par ailleurs l’importance d’assurer la représentativité des différents acteurs impliqués et l’équilibre au sein de la société civile.

Article écrit avec la collaboration de Fien Van Reempts

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.