Les partenaires sociaux européens s’engagent sur la voie de l’économie circulaire

Lors d’un séminaire organisé le 14 octobre 2021, les partenaires sociaux européens ont formulé des recommandations communes pour faciliter les transitions économiques et sociales vers une économie circulaire. 


Stephan Vandermolen, CENTRE DE COMPÉTENCE DURABILITÉ & ÉCONOMIE CIRCULAIRE Annick Hellebuyck, CENTRE DE COMPÉTENCE EMPLOI & SÉCURITÉ SOCIALE
19 octobre 2021

Ces recommandations résultent d’une étude menée par Trinomics, qui était elle-même basée sur des interviews et des séminaires décentralisés des partenaires sociaux nationaux en 2020 et en 2021. Les conclusions pour la Belgique figurent au point 8.1.1. du rapport final.

Source : Eurostat

Par opposition aux systèmes de production classiques qui sont linéaires, l’économie circulaire est un système économique et industriel visant à maintenir les produits, leurs composants et les matériaux en circulation le plus longtemps possible à l’intérieur du système, tout en veillant à garantir la qualité de leur utilisation. Pour relever les défis climatiques, tous les citoyens, entreprises, institutions publiques doivent s’engager sans attendre sur la voie de la neutralité carbone. L’économie circulaire y contribue et doit donc être intensifiée (actuellement environ 5% des matériaux seulement seraient réinjectés dans la production).

À cet égard, les partenaires sociaux européens formulent deux séries de recommandations (cf. chapitre 6 du rapport). La première concerne le rôle du dialogue social, la seconde le rôle des pouvoirs publics.

Les organisations d’employeurs et les syndicats sont conscients de leur responsabilité pour sensibiliser leurs membres à la nécessité de rendre notre modèle économique plus durable et circulaire, ainsi qu’à la dimension sociale de cette nécessaire transition (conditions de travail, transformation des emplois, nouvelles compétences ….).

FEB – La transition vers l’économie circulaire fera de plus en plus partie des enjeux politiques, économiques et sociaux. Il est urgent d’anticiper les changements dans l’organisation du travail, le contenu des métiers et donc surtout les compétences de demain. Les recommandations formulées dans le cadre du dialogue social européen constituent un outil intéressant qui peut servir de boussole pour les acteurs socio-économiques et politiques.

> Voir aussi Cadre de suivi de l’économie circulaire, Eurostat, chiffres 2019

 

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.