Débat sur l’énergie : réaction des organisations d’employeurs à l’accord du kern


Presse, COMMUNICATION & EVENTS
23 décembre 2021

  • Les organisations d’employeurs prennent connaissance des décisions du kern concernant le futur approvisionnement énergétique de notre pays.
  • Le kern ne prend encore aucune décision définitive sur une sortie du nucléaire. Un calendrier a été convenu pour parvenir à une décision finale au printemps 2022. 
  • Au cours des prochaines semaines, le plan A (sortie du nucléaire) et le plan B (prolongation du nucléaire) seront préparés en parallèle. Les employeurs demandent explicitement (cf. leur communiqué de presse du 3 décembre) que toutes les pistes soient étudiées et préparées de manière approfondie.
  • Les fortes préoccupations des entreprises concernant la sécurité d’approvisionnement, le prix, la dépendance géopolitique et le caractère durable de notre approvisionnement énergétique demeurent inchangées. Le report de la décision définitive au printemps 2022 ne dissipe pas ces inquiétudes.
  • Les organisations d’employeurs soutiennent la décision du kern de permettre à l’avenir en Belgique le recours aux nouvelles technologies nucléaires (SMR ou petits réacteurs modulaires) et demandent que cette possibilité soit ancrée légalement.
  • Parallèlement, les employeurs demandent une forte augmentation de la part des énergies renouvelables dans la production énergétique et la création d’un cadre adéquat à cet effet aux niveaux fédéral et régional.

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.