4e édition de la BRIEC – From Artificial Intelligence to Industial Applications

Le 23 septembre dernier avait lieu la 4e édition de la BRIEC (Belgian Research Innovation & Entrepreneurship Community). C’étaient des cerveaux bien réels qui étaient réunis pour nous parler d’intelligence artificielle (IA). Lancée en 2018, la BRIEC vise à stimuler l’innovation au-delà des frontières (des secteurs, des entreprises, des régions, etc.).


Amélie Wuillaume, CENTRE DE COMPÉTENCE ENTREPRENEURIAT NUMÉRIQUE & INNOVANT
04 octobre 2021

Concrètement, elle organise des sessions thématiques régulières autour de 7 grands défis sociétaux (1) durant lesquelles des experts partagent leur expérience. Au-delà de ce partage, ces sessions visent aussi et surtout à permettre la rencontre des spécialistes en matière d’innovation du monde académique, des instituts de recherche, des petites et grandes entreprises etc. de façon à augmenter le potentiel d’innovation de notre pays.

Après s’être intéressée à l’innovation dans les produits de santé et dispositifs/instruments thérapeutiques, la mobilité urbaine et qualité de vie globale et les émissions de CO2 dans l'approvisionnement énergétique, la production industrielle et le bâtiment, cette session de la BRIEC était dédiée à l’intelligence artificielle et à ses différentes applications industrielles…

Après les quelques mots introductifs de la part de Pieter Timmermans (CEO FEB), nos participants ont pu mieux réaliser toute l’importance de l’IA pour notre économie au travers du discours inspirant du secrétaire d’État Mathieu Michel et de celui de Stijn (Stan) Christiaens, CTO de Collibra et keynote speaker, qui a retracé le chemin parcouru par Collibra, devenue en 2019 la première licorne belge (2).

Se sont ensuite succédé des case studies, qui ont fait voyager nos participants d’un secteur à un autre, d’une application à une autre et leur ont fait découvrir le large spectre d’opportunités qu’offre aujourd’hui l’IA :

- Case study 1 : Olivier Dengis (Solutions Officer) et Tom Rombouts (4.0 Director) – I-Care
- Case study 2: Peter Reynaert (Director R&D and Innovation)- SABCA et Robbert Verbeke (Data scientist)- EluciDATA Lab Sirris
- Case study 3: Pieter Van Bouwel (Lead Data Scientist)- Port of Antwerp
- Case study 4: Jonathan Kesteloot (Business Development Manager)- Robovision

Edward Roosens, Chief Economist à la FEB, et Nathanaël Ackerman, BOSA Expert and AI4Belgium Lead, ont ensuite dressé le bilan de cette après-midi, qui a particulièrement mis en évidence le rôle de l’IA pour la compétitivité et la productivité de notre pays mais aussi pour la sécurité et les opportunités en termes environnementaux.

Cette après-midi s’est clôturée par un moment de rencontre entre les participants présents physiquement. Ce moment a été l’occasion de poursuivre les échanges sur l’IA que certains préfèrent qualifier d’intelligence ‘augmentée’ ou encore ‘collaborative’ tant elle permet ‘d’augmenter’ les performances, et ce, uniquement via une collaboration avec l’Humain. 

Pour revisionner l'événement, cliquez ci-dessous.

(1) Ageing & Health, Energy & Climate, Mobility & Urbanisation, Free Time & New Media, Tasty & Healthy Food, Finance & Insurance, Digital as a cross-cutting innovation force
(2) Start-up valorisée à plus d'un milliard de dollars

 

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.